Evénements de la campagne

5 décembre 2013
1ère journée européenne d’action pour le chocolat : rendez St Nicolas équitable !
Coups de publicité et événements publics

Dans de nombreux pays, St Nicolas offre des friandises aux enfants s’ils ont été sages au cours de l’année. Informez le public sur le fait que les enfants reçoivent des chocolats issus d’un commerce non équitable !
Consultez les dernières informations concernant les événements dans votre pays.

Période pré-Pâques 2014
Deuxième journée européenne d’action pour le Chocolat
 : rendez la Pâques équitable !
Coups de publicité et événements publics

Pas de lapins ou d’œufs en chocolat issus d’un commerce non équitable!
Consultez les dernières informations pour participer aux événements dans votre pays.

Septembre – octobre 2014
Tournée de la ChocoMobile

Dans deux mois, la ChocoMobile fera une tournée en Europe à partir la Scandinavie, puis autour de la Baltique pour descendre en Italie et revenir en Europe centrale (Bruxelles) afin de sensibiliser le public sur le fait qu'il n'existe pas encore assez de chocolat équitable en Europe !
Consultez la route, l’itinéraire et les mises à jour.

Début de la campagne
La campagne MCF! a été lancée le 12 juin : journée internationale contre le travail des enfants. De nombreux événements publics ont eu lieu en Allemagne, en Autriche et en Estonie.
Le travail des enfants reste un problème grave dans la production de cacao. Des millions d’enfants travaillent dans les champs de cacao et des centaines de milliers d’entre eux travaillent dans des conditions d'exploitation. MCF! s’oppose radicalement à cette situation et demande des conditions plus justes pour les producteurs de cacao.

Des activistes demandent des comptes aux entreprises du chocolat à Berlin
Des activistes d’INKOTA ont attiré l’attention sur les déséquilibres graves de la production mondiale de chocolat en installant d’énormes plateaux de balance devant la porte de Brandenburg à Berlin. En scène : un sac de cacao contenant une énorme barre chocolatée qui pèse lourdement sur les épaules d’un enfant. De l’autre côté, les activistes tiraient sur une corde, combinant leurs efforts pour soutenir les déséquilibres provoqués par les entreprises de chocolat. Petit à petit, l'enfant est libéré du poids et une flèche sur l'écran passe d' « exploitation » à « responsabilité ». Les médias ont couvert l’événement avec des articles et une interview radio pour marquer le début de la campagne.

Estonie : atelier créatif d'écriture et activités de réseaux sociaux
La campagne lancée en Estonie s’est principalement concentrée sur la diffusion de l’information sur les réseaux sociaux. Trois slogans de campagne, développés lors d’un atelier de travail de Loesje, ont été postés sur le net sur une longue période. Le 12 juin, des activistes ont débattu de l’injustice présente dans l’industrie du chocolat et ont distribué des posters sur des sites publics dans quatre villes : Tallinn, Tartu, Pärnu et Kärdla. Sur plusieurs jours, l’ONG Mondo appelle les gens à partager les posters de campagne sur sa page Facebook. Ceux qui les partagent pourront faire partie d’une loterie dont les gagnants recevront des produits chocolatés issus du commerce équitable. Des interviews réalisées dans les rues de Tallinn sur les sujets du chocolat et du travail des enfants ont été mises en ligne sur YouTube et largement partagées. La lancée de l’événement a été couverte par une interview radio et un article en Estonie.

Evénements publics en Autriche
La lancée de la campagne MCF! a eu lieu en Autriche à l’occasion de la journée internationale contre le travail des enfants le 12 juin avec des événements dans plusieurs villes. Les événements visaient à sensibiliser et à informer les consommateurs des conditions de travail injustes et précaires dans la production de cacao, laquelle est aussi cause du travail des enfants.
« Nous constatons un grand soutien de la part des consommateurs et des médias qui consultent nos publications. Nous avons déjà 1000 signatures pour notre pétition et nos quatre demandes", déclare Bernhard Zeilinger de Südwind, coordinateur de la campagne MCF! en Autriche.